Étudier au Canada

Canada

 

Le Canada est le deuxième plus grand pays au monde après la Russie. Situé dans la partie septentrionale de l'Amérique du Nord, il s'étend d'est en ouest, de l'océan Atlantique à l'océan Pacifique. Le pays partage sa frontière au sud avec les États-Unis. Le Canada est une fédération composée de 10 provinces et de trois territoires. Le Canada est une monarchie constitutionnelle à régime parlementaire, se définissant comme une nation bilingue et multiculturelle: le français et l'anglais sont, à statut égal, les langues officielles. Le Québec est la seule province à être majoritairement francophone (un peu moins de 80 % des Québécois sont de langue maternelle française) et dont la seule langue officielle est le français alors que le Nouveau-Brunswick est la seule province légalement bilingue. Les huit autres provinces sont habitées par des fortes majorités anglophones, mais chacune d'entre elles est habitée par des communautés francophones de tailles variées.

La moyenne des températures absolues hivernales et estivales diffère largement d'une province et d'une région à l'autre. L'hiver peut être très rude dans certaines régions du pays, avec des températures moyennes mensuelles pouvant descendre à -15 °C. Pour ce qui est des étés, les températures peuvent grimper jusqu'à 35 °C, voire 40 °C en tenant compte de l'indice humidex.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Canada

Présentation du système d’enseignement supérieur

De par la constitution canadienne, l'éducation relève de la compétence des provinces et des territoires; en l'occurrence, le Canada n'a pas de ministère national de l'éducation. Les universités sont responsables de l'enseignement supérieur. Les universités sont publiques et financées en très grande partie par les gouvernements provinciaux. Le gouvernement fédéral participe également de façon significative au financement de la recherche universitaire. Il existe 102 universités au Canada reconnues par les gouvernements provinciaux.

Nom des diplômes des niveaux universitaires

Au Canada, les études universitaires sont divisées en trois cycles et sanctionnées par trois principaux diplômes:

  • le Baccalauréat: diplôme de premier cycle (généralement à trois ou quatre années d’études);
  • la Maîtrise: diplôme de deuxième cycle (généralement deux années d’études);
  • le Doctorat: diplôme de troisième cycle (au moins trois années d’études);

Il existe aussi deux autres diplômes:

  • le Certificat (1 an) (premier cycle);
  • le Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) de deuxième cycle (1 an).

Dans le système universitaire canadien, un cours correspond, en général, à trois crédits, soit 45 heures d’activités en classe, auxquelles il faut ajouter le travail personnel (lectures, réunion de groupe, rédaction de travaux).

L'attribution d'un diplôme est basée sur l'accumulation du nombre de crédit correspondant:

  • 90 à 120 crédits pour le baccalauréat;
  • 45 à 60 crédits pour la maîtrise;
  • 90 crédits pour le doctorat;
  • 30 crédits pour un DESS et au certificat.

Nota bene: un crédit dans le système universitaire canadien correspond à deux crédits dans le European Credits Transfer System (ECTS).

Source:
http://www.universitesquebecoises.ca/show_section...

Vie universitaire

Types d'activités pédagogiques réalisées en cours
Le premier cycle universitaire comprend surtout des cours magistraux, où la contribution des étudiants est moindre.
Les cours destinés aux étudiants des deuxième et troisième cycles prennent généralement la forme de séminaires dans lesquels les étudiants sont invités à s'exprimer sur les lectures préparatoires effectuées avant chaque cours.

Taille des classes
Au premier cycle, le nombre d'étudiants par cours varie fortement (entre entre 10 et 200) selon le nombre d'inscrits à un programme, le caractère obligatoire ou facultatif du cours, ou encore l'heure de la journée à laquelle se donne le cours.
Aux deuxième et troisième cycles, le nombre d'étudiants par cours excède rarement 25.

Charge horaire
En général, les étudiants à temps plein sont inscrits à 4 cours par session (soit 12 crédits). Chaque cours se donne une fois par semaine et dure trois heures. En plus de la présence en cours, les étudiants doivent fournir un travail personnel tout au long de la session afin de se préparer avant d'assister aux activités en classe.

Source:
http://www.universitesquebecoises.ca/show_section...

Relation professeurs-étudiants
Au Canada, les relations entre professeurs et étudiants sont généralement conviviales, et les professeurs se rendent facilement disponibles pour répondre aux questions des étudiants, même en dehors des cours.

Calendrier

L'année universitaire est divisée en trois sessions de 15 semaines. La dernière semaine de chaque session est généralement réservée aux examens finaux.
La session d'automne commence au début du mois de septembre et se termine à la mi-décembre.
La session d'hiver commence au début du mois de janvier et se termine à la fin avril.
La session d'été commence au début du mois de mai et se termine à la fin juin, pour la session intensive, et à la mi-août s'il s'agit d'une session classique.

Sources:
http://www.universitesquebecoises.ca/show_section...
http://www.umoncton.ca/repertoire/1er_cycle/calendrier.htm

Évaluation et validation

Modalités de contrôle des connaissances
L'année universitaire est divisée en trois sessions de 15 semaines.
Certains professeurs font le choix d'évaluer leurs étudiants en organisant deux examens par sessions (un au milieu et un à la fin), tenant aussi compte de la participation en classe pour attribuer une note finale. D'autres préfèrent les évaluations en contrôle continu, avec plusieurs petits travaux à rendre tout au long de la session, mais ils conservent souvent un examen plus important pour clôturer la session.
Les évaluations peuvent prendre des formes diverses: examens en classe à livres fermés/ouverts, examens maison, travaux courts (3-5 pages) ou longs (20-25 pages), exposés oraux, travaux de groupe...etc.

Voir:
http://www.universitesquebecoises.ca/show_section...

Système de notation et de validation
L'évaluation se fait en pourcentage. Une note en dessous de 60% est synonyme d'échec. Pour réussir une session, l'étudiant doit obtenir un résultat supérieur ou égal à 60/100 dans chaque cours.

Services disponibles sur le campus

Dans chacune des universités canadiennes, le Service à la vie étudiante offre un soutien particulier à l'attention des étudiants étrangers, notamment des activités d'accueil et d'intégration socioculturelle.

Voir: http://www.accueilplus.ca/

Des services dans divers domaines sont également offerts à tous leurs étudiants: santé physique, aide psychologique, orientation scolaire et professionnelle, français, logement. Les campus canadiens sont généralement dotés d'infrastructures sportives accessibles gratuitement (ou à faible coût) à tous les étudiants.
Les associations étudiantes organisent de leur côté toutes sortes d'activités (voyage-découverte, activité sportive... etc.).

Source:
http://www.universitesquebecoises.ca/show_section... (La vie quotidienne universitaire)

Modalités d'entrée à l'université

Les exigences pour être admis dans une université varient selon les établissements, selon les programmes (contingentés ou non) et selon le cycle d’études. Les universités sont libres de poser elles-mêmes les exigences d'admission pour les étudiants.

Voir:
http://www.universitesquebecoises.ca/show_section... (Demandes d'admission)

Processus d’admission

Le boursier du programme Ciência sem Fronteiras doit remplir le formulaire de demande d'admission du Bureau canadien d'éducation internationale (BCEI) ou du Consortium des universités d’Alberta, Laval, Dalhousie et Ottawa (CALDO) en indiquant par ordre prioritaire les universités où il souhaite être admis dans un programme d'études.

Exigences linguistiques

Dans la mesure où les enseignements offerts sont en langue française, les établissements universitaires exigent une bonne connaissance du français. Au moment de la demande d'admission, selon les modalités en vigueur dans chaque université, vous devrez passer un test de connaissances du français. Si vous ne détenez pas le niveau requis, vous pourrez suivre des cours d'apprentissage du français jusqu'à concurrence de quatre mois dans une école de langues choisie par l'université qui vous aura admis.

Permis de séjour

Au Canada, de par un accord constitutionnel, l'immigration est de compétence partagée entre le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec. Ainsi, si vous êtes admis dans une université située au Québec, vous devez dans un premier temps, obtenir un Certificat d'acceptation du Québec (CAQ) pour études. Pour information, consultez le site Web du ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec.

Une fois obtenu, vous devez entamer les démarches en vue d'obtenir le Permis d'études auprès de la représentation du Canada qui couvre le territoire où vous demeurez. Consulter le site Web d'Immigration et Citoyenneté Canada.

Pour les boursiers qui sont admis dans une université canadienne hors Québec, vous n'avez qu'à obtenir un Permis d'études émis par Immigration et Citoyenneté Canada.

Les organismes canadiens (BCEI et CALDO) qui gèrent l'accueil des boursiers du programme Ciencia sem Fronteiras sauront vous renseigner.

Hébergement

La plupart des universités canadiennes possèdent des résidences pour leurs étudiants, ce qui constitue la solution d'hébergement la plus abordable et la plus pratique. Vous pourrez également louer facilement et à prix économique un appartement à proximité du campus.

Les organismes canadiens (BCEI et CALDO) qui gèrent l'accueil des boursiers du programme Ciencia sem Fronteiras sauront vous renseigner.

À consulter

Le site Web de l'Université du Québec dédié au programme de bourses Canada-Brésil Ciencia sem Fronteiras: http://bresil.uquebec.ca/fr/index.php
Étudier au Canada: http://www.cic.gc.ca/francais/etudier/index.asp
Haut de page

Population

35 millions
 

Capitale

Ottawa
 

Langue

Anglais
Français
Haut de page